Un monde meilleur est possible PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ? L’histoire débute un monde meilleur est possible PDF 1327 avec 4 enfants témoins dans la forêt anglaise du meurtre de deux soldats au service de la reine par un chevalier, qui enterre ensuite une lettre dont le contenu pourrait mettre en danger la couronne d’Angleterre. Gwenda, une jeune voleuse de très misérable condition paysanne, dérobe adroitement sa bourse à Gérald Fitzgerald qui venait payer sa dette au prieur Anthony sur l’injonction de Roland, comte de Shiring, son cousin au second degré.


Personne ne pourra plus soutenir en toute bonne foi que le mode de vie actuel, promu par la mécanique aveugle du néo-libéralisme, est la seule façon de vivre puisqu’il est, au contraire, pour la majeure partie de l’humanité, la seule façon de mourir. C’est ce que ce livre démontre, avec des arguments irréfutables. Il rassemble les contributions inédites des plus grands penseurs de l’altermondialisme : Noam Chomsky, Lula Da Silva, Ignacio Ramonet, Baltazar Garzon, Frei Betto, Tarso Genro, Manuel Vasquez Montalban, Adolfo Pérez Esquivel, Rigoberta Menchu, Riccardo Petrella, Danielle Mitterrand, Mario Soares. Un monde meilleur est possible.

Le comte Roland décide de donner les terres seigneuriales de sieur Gérald au prieuré en guise de paiement. Les Fitzgerald, descendants de Tom le Bâtisseur, ne sont donc plus rien. Merthin et Ralph, les deux jeunes fils de Gérald, font la connaissance de Caris, de la riche famille des Lainier, une jeune fille intelligente et différente. Rejoints par Gwenda, ils jouent ensemble dans la forêt avec un arc très habilement fabriqué par Merthin. Ralph démontre son adresse au tir et révèle son caractère cruel en tuant un innocent petit chien. Ils assistent soudain à une rixe entre un chevalier, Thomas Langley, et deux soldats de la reine.

Ralph et le chevalier tuent ces hommes d’armes. Gravement blessé au bras, Thomas demande à Merthin d’enfouir un parchemin au pied d’un chêne et lui fait promettre de ne jamais rien divulguer car il y va de leur vie. Les quatre enfants se font ensuite serment de ne jamais rien dire de cette aventure. Le comte Roland décide que Ralph est bâti pour devenir son écuyer, ce qui relève l’honneur perdu de sa famille, alors que son frère aîné, Merthin, n’est jugé bon par lui qu’à devenir charpentier. Caris et Gwenda se lient d’amitié. Elles retrouvent Edmond, le père aimant de Caris, Pétronille, sa redoutable tante qui prétend que leur famille descend aussi de Tom le Bâtisseur, sa sœur Alice, méchante et envieuse, et Cécilia, la mère prieure.

Caris développe effrontément l’idée que le Ciel n’est pas pour grand-chose dans la fortune des hommes et annonce qu’elle veut devenir médecin, ce qui est impossible à une femme. Au prieuré, frère Godwyn, fils de Pétronille, n’obtient pas du prieur Anthony, qui est aussi son oncle, qu’il finance ses études à Oxford. Son ambition de lui succéder un jour se heurte ainsi à la pauvreté du prieuré. Mère Cécilia, qu’il sollicite parce que son monastère est mieux géré et plus riche, lui préfère un autre candidat, Saül Tête-Blanche. Pétronille décide alors de sacrifier ses biens à la carrière de son fils. L’apparition de Thomas Langley provoque une querelle entre les moines-médecins, au savoir livresque mais sacré, et Matthieu le Barbier, au savoir basé sur l’observation et non sur les écrits antiques. Le prêtre Richard, fils cadet du comte de Shiring, fait irruption.

Le chevalier lui arrache l’autorisation de se cacher désormais au prieuré en y devenant moine. La mère de Caris et Alicia meurt, vaincue par la maladie. Incapable de ravir à sa sœur Caris le cœur de Merthin, Alice a épousé maître Elfric le Bâtisseur qui a une fille d’un premier mariage, Griselda. Merthin approche de la fin de son apprentissage: libéré de la bêtise et de l’hostilité d’Elfric qui le forme et le loge, il pourra entrer dans la guilde des charpentiers et se marier avec Caris. Godwyn est maintenant le sacristain du prieuré. Philémon, le grand frère de Gwenda, se destine au clergé.