Stéréoscopie PDF

La stéréoscopie a, jusqu’à présent, connu quatre grandes vagues correspondant à des changements techniques stéréoscopie PDF. L’appareil stéréoscopique des pionniers de la photographie est fabriqué par des ébénistes, tout comme les appareils  normaux . Un même corps en bois noble, soigneusement construit, rassemble les deux chambres séparées par une cloison verticale médiane.


Encadrée par Sophie Marceau et Monica Bellucci, Marina de Van monte les marches du festival de Cannes. Elle a auparavant ingurgité Valium, Xanax et Efferalgan, ainsi que du champagne. Son film est en compétition, long-métrage qu’elle n’a pu achever selon son désir, faute de budget. Pétrie d’angoisse, elle se réfugie dans tout ce qui procure des addictions fortes. Son entourage la persuade toutefois d’entamer une cure de désintoxication. Alors qu’elle lutte contre la paranoïa, la démence, les troubles neurologiques, elle tisse des liens profonds, et parfois troubles, avec deux thérapeutes, Morgan, objet de ses fantasmes érotiques, et Hector, dont elle imagine, dans un état de délire, les funérailles. Il y a aussi Léa, psychiatre. Ces trois médecins correspondent aux trois personnalités qui composent son être. Elle enchaîne périodes de sobriété et rechutes, tout en consommant de la cocaïne, autre addiction aux côtés de l’alcool et des médicaments. Or, l’étroitesse des relations qu’elle noue avec le corps médical engendre une nouvelle dépendance…
L’observation clinique des attirances corporelles et psychiques, l’introspection dans les sinuosités de l’accoutumance font de cet ouvrage un témoignage émouvant sur les rapports d’asservissement et de domination. Un récit autobiographique d’une lucidité étrange, qui flirte avec les frontières du fantastique.

Le premier appareil photographique stéréo commercialement répandu était le Vérascope de Jules Richard, en 1893. C’était un appareil à plaques de verre au format 45×107. Dès la fin du siècle, la technique a changé, la clientèle aussi. Il est désormais possible d’acheter les plaques photographiques en boîtes cartonnées d’une douzaine, toutes prêtes à l’emploi.

Aux plus fortunés sont proposés des appareils rigides, en bois ou en métal, gainés ou non. Les obturateurs, les diaphragmes, les rampes de mise au point sont soigneusement couplés par des systèmes de biellettes articulées sur des bagues concentriques entourant chacun des objectifs, eux-mêmes très élaborés, souvent de type Tessar ou équivalent. Entre ces deux extrêmes, il existe toute une catégorie d’appareils stéréoscopiques à soufflet simple ou double, généralement construits en bois gainé. Ces appareils et ces formats perdurent jusqu’en 1939, avec, vers la fin, une forte prépondérance de la pellicule par rapport aux plaques de verre, qui assurent pourtant une meilleure planéité. 13 des années 1930, mais on regarde très fort du côté de l’Amérique qui vient d’inventer le Kodachrome.

Beaucoup de stéréoscopistes du monde entier, soucieux de la qualité de leur production, continuent dans les années 2000 à pratiquer la photographie argentique, et particulièrement la diapositive, plus belle que jamais. 1990 et 2010, pour en faire des appareils stéréoscopiques à film de haute qualité. Son activité a cessé peu après l’apparition d’appareils stéréoscopiques numériques. 36 capable de réaliser des vues stéréoscopiques sur une pellicule 135 ordinaire.

Après 2005, la plupart des stéréoscopistes sont passés à la stéréophotographie numérique, prise à l’aide de deux appareils numériques placés côte à côte sur une barrette de leur fabrication, et du plus grand nombre possible de couplages mécaniques ou, plus souvent, électroniques ou informatiques. Depuis fin 2009, le constructeur Fujifilm propose le premier appareil stéréo numérique grand public : le Finepix REAL 3D W1. L’appareil comporte deux capteurs, distants d’un espace interoculaire de 77 mm. Simultanément, chaque capteur prend une photo, et un seul fichier de type . MPO contenant les deux photos, sera sauvegardé. En 2010 apparaît le Finepix REAL 3D W3 avec une base de prise de vue de 75 mm et la possibilité d’enregistrer des vidéos HD 3D. L’écran de contrôle auto-stéréoscopique est plus grand que celui du W1 et possède un plus grand nombre de pixels.