Roland Furieux (Version complète, Tomes 1 et 2) PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ? L’histoire débute en 1327 avec 4 enfants témoins dans la forêt anglaise du meurtre de deux soldats au service de la reine par un chevalier, qui roland Furieux (Version complète, Tomes 1 et 2) PDF ensuite une lettre dont le contenu pourrait mettre en danger la couronne d’Angleterre. Gwenda, une jeune voleuse de très misérable condition paysanne, dérobe adroitement sa bourse à Gérald Fitzgerald qui venait payer sa dette au prieur Anthony sur l’injonction de Roland, comte de Shiring, son cousin au second degré.


Ce livre comporte une table des matières dynamique, à été relu et corrigé.
Il est parfaitement mis en page pour une lecture sur liseuse électronique

Roland furieux est un poème épique comptant plus de 38 000 vers composé par Ludovico Ariosto, dit « l’Arioste »
L’Arioste a conçu son chef-d’œuvre comme une suite du Roland amoureux de Matteo Maria Boiardo. Il prend comme trame de fond la guerre entre Charlemagne et les Sarrasins, qui sont sur le point d’envahir l’Europe. Parmi les héros, on retrouve ceux des chansons de geste du Moyen Âge, tels Renaud, Merlin, et Roland dont la fureur est causée par la fuite d’Angélique, une princesse païenne qu’il aime et cherchera à délivrer. Un autre thème est celui des aventures du Sarrasin Roger ((it) Ruggiero), ensorcelé par la magicienne Alcina, et de son amante chrétienne, la guerrière Bradamante, un couple que l’auteur présente comme les ancêtres de ses protecteurs, le duc de Ferrare et son frère le cardinal Hippolyte Ier d’Este.

Le comte Roland décide de donner les terres seigneuriales de sieur Gérald au prieuré en guise de paiement. Les Fitzgerald, descendants de Tom le Bâtisseur, ne sont donc plus rien. Merthin et Ralph, les deux jeunes fils de Gérald, font la connaissance de Caris, de la riche famille des Lainier, une jeune fille intelligente et différente. Rejoints par Gwenda, ils jouent ensemble dans la forêt avec un arc très habilement fabriqué par Merthin. Ralph démontre son adresse au tir et révèle son caractère cruel en tuant un innocent petit chien. Ils assistent soudain à une rixe entre un chevalier, Thomas Langley, et deux soldats de la reine.

Ralph et le chevalier tuent ces hommes d’armes. Gravement blessé au bras, Thomas demande à Merthin d’enfouir un parchemin au pied d’un chêne et lui fait promettre de ne jamais rien divulguer car il y va de leur vie. Les quatre enfants se font ensuite serment de ne jamais rien dire de cette aventure. Le comte Roland décide que Ralph est bâti pour devenir son écuyer, ce qui relève l’honneur perdu de sa famille, alors que son frère aîné, Merthin, n’est jugé bon par lui qu’à devenir charpentier. Caris et Gwenda se lient d’amitié.