Psychologie du préjugé et de la discrimination PDF

Un préjugé est une idée admise psychologie du préjugé et de la discrimination PDF démonstration, au même titre qu’un axiome ou un postulat. Il faut remarquer que le préjugé possède deux facettes essentielles.


Cet ouvrage présente de manière simple et didactique un panorama des recherches scientifiques menées depuis plus de cinquante ans dans le domaine de la psychologie du préjugé et de la discrimination. Les différentes formes de racisme, de préjugé et de discrimination sont passées en revue, expliquées et détaillées permettant ainsi de mieux comprendre les aspects interrelationnels entre les groupes sociaux. Les auteurs y explicitent en outre les éléments de personnalité et les attitudes afférentes qui rendent comptent des éléments plus politiques de ces jugements, comme l autoritarisme ou la tendance à la dominance sociale. Illustré de nombreux exemples, il permet aux étudiants, aux spécialistes ou simplement aux personnes intéressées par ces phénomènes d avoir accès à un état des savoirs actuels et aux principales discussions qu ils motivent.

La première correspond à la capacité des préjugés à traverser les époques et les générations sans subir de modifications très importantes. La non remise en cause des préjugés et opinions d’un individu est un facteur d’ignorance. Leur ancrage, parfois en raison d’un conditionnement établi à cette fin, rend leur modification longue : voir l’article Dissonance cognitive. Les préjugés sont des jugements faits à l’avance par quelqu’un d’autre que la personne qui les énonce.

Elle les a acceptés tels quels sans les confronter à sa propre expérience. La personne « juge » en appliquant une opinion reçue. Les préjugés peuvent concerner des objets, des groupes d’individus, des comportements, etc. Une personne ayant eu une série de relations d’un certain type avec des personnes d’un certain sexe pourra développer des préjugés envers les personnes de ce sexe. Elle pourrait en effet penser que les facteurs qui ont eu un impact sur la qualité de ces relations sont présents chez toutes les personnes dudit sexe. Lorsqu’on évoque et qu’on conforte des préjugés envers des personnes d’un certain sexe, on parle généralement de sexisme. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.