Philippe de Champaigne ou La présence cachée PDF

Ayant regagné Bruxelles il est rappelé un an plus tard par Claude Maugis, intendant des bâtiments de Marie de Médicis, pour participer à la décoration du palais du Luxembourg, dont les pièces maîtresses sont une série de grand tableaux relatant la vie de la commanditaire par Rubens. Champaigne y peint plusieurs fresques des plafonds. Philippe de Champaigne ou La présence cachée PDF vit alors au numéro 11 du quai de Bourbon. Il est, avec Simon Vouet, l’un des deux peintres les plus réputés du royaume.


Il est le seul peintre autorisé à peindre le cardinal de Richelieu en habit de cardinal : il le représente onze fois. Port-Royal à Paris, puis de Port-Royal des Champs. Sa fille paralysée est miraculeusement guérie au couvent de Port-Royal. 1654, il participe à la décoration des Tuileries, mais cette fois sous la direction de Charles Le Brun. Il est nommé professeur en 1655. Il y commente plusieurs œuvres, dont celles du Titien, participant ainsi au débat entre coloristes et dessinateurs et prônant une attitude modérée. Il meurt le 12 août 1674, à l’âge de à 72 ans.

Ce sera l’occasion pour les religieuses de Port-Royal de le mentionner dans leur obituaire comme  bon peintre et bon chrétien . Influencé par Rubens au début de sa carrière, son style devient par la suite de plus en plus austère. Son assiduité au travail lui avait donné une facilité surprenante. C’est un peintre classique, essentiellement religieux, qui reste un peintre exceptionnel par l’éclat de ses coloris, ce bleu presque surnaturel, et la rigueur de ses compositions. Son œuvre est vaste, il a laissé nombre de tableaux religieux et des portraits fameux et très appréciés: Haute Noblesse, princes de l’Église, grands commis de l’État, parlementaires, toute la Cour et la Ville posent devant lui et lui font peindre des figures où refusant d’exprimer des expressions passagères, il veut saisir l’être profond de ses modèles. C’était substituer au portrait d’existence baroque un portrait permanent d’essence.