Nouvelles technologies et enjeux sociaux PDF

Les TICE regroupent un ensemble d’outils conçus et utilisés pour produire, traiter, entreposer, échanger, classer, retrouver et lire des documents numériques à des fins d’enseignement et d’apprentissage. Nouvelles technologies et enjeux sociaux PDF’étude des méthodes d’enseignement intégrant les TICE est quant à elle l’objet de la technopédagogie. Aujourd’hui, de nombreux pays considèrent la compréhension de ces technologies et la maîtrise de leurs principaux concepts et savoir-faire comme partie intégrante de l’éducation de base, au même titre que la lecture, l’écriture et le calcul.


TIC dans le système éducatif, la Commission européenne est en train d’appliquer un certain nombre de mesures visant à accélérer le changement dans les systèmes d’enseignement et de formation en vue du passage à une économie fondée sur le savoir, parallèlement à diverses mesures intéressant l’industrie des télécommunications et le marché de l’emploi. Les gouvernements donnent parfois un signal fort dans cette direction, comme le Plan Informatique pour Tous présenté le 25 janvier 1985 en France. Néanmoins, la politique volontariste du gouvernement a permis à un grand nombre d’enseignants de se former pendant leurs vacances, en échange d’une modeste indemnité financière. Nombre de ces enseignants s’engageront activement dans les développements de l’informatique pédagogique qui vont suivre. L’irruption du Minitel dans le paysage français va déclencher de nombreuses initiatives, locales ou nationales. Le ministère de l’éducation nationale lance notamment un volet télématique qui donne naissance à un réseau de serveurs télématiques de niveau académique, local et d’établissement, suscitant des usages dont le développement se poursuit aujourd’hui. 1994 un plan de connexion des académies et établissements, avec le concours du réseau des universités, Renater.

En 1995, un certain nombre d’écoles françaises prennent l’initiative d’une connexion internet. En 1996, plusieurs académies proposent leurs sites web. Cette même année, l’Anneau des Ressources Francophones de l’Éducation, dit l’ARFE, voit le jour. Il est créé par des chercheurs, des enseignants et étudiants.

Au terme proposé, l’an 2000, les lycées étaient équipés, mais les collèges et surtout les écoles devaient souvent attendre encore. Il s’agit de lutter contre la fracture numérique, de proposer un soutien, de proposer un autre rythme d’enseignement, de relier un savoir à un contexte plus vaste, bref de créer de nouvelles dynamiques pédagogiques. L’objectif est de guider l’élève dans l’apprentissage de ces technologies, sachant que, dans les familles, il est souvent livré à lui-même. Ces notions, en plus des aspects techniques, sont notamment mises en avant dans le brevet informatique et internet, obligatoire en France à l’école, au collège et au Lycée. Ceci pose le problème de la formation des enseignants, qui ne sont pas forcément tous compétents dans l’usage des TICE. Mais des formations continues leur sont offertes. Certificat Informatique et Internet niveau 2 Enseignant, ou C2i2e.

Simulateurs, systèmes experts, permettant de modéliser les phénomènes étudiés et d’en faire varier les paramètres. Dispositifs de travail collectif, de mise en réseau, de communication. Les exemples d’outils existants sont nombreux. Ils vont du simple didacticiel, à la plateforme d’apprentissage en ligne. Et surtout les méthodes d’appropriation des outils et l’usage de ces outils sont excessivement variables d’un « Éducateur » à l’autre.