Naissance d’un site urbain: Les avatars locaux des politiques nationales PDF

En fuite après la capitulation allemande, il est arrêté par les troupes britanniques, mais parvient à se suicider à l’aide d’une capsule de cyanure au moment même où son identité est découverte, échappant ainsi à la justice. La famille est issue de la moyenne bourgeoisie catholique bavaroise et le naissance d’un site urbain: Les avatars locaux des politiques nationales PDF est un homme cultivé, nationaliste et conservateur sans être antisémite.


Himmler effectue sa scolarité dans un établissement de Landshut, puis au Wilhelmsgymnasium de Munich, là où son père est enseignant. Petit, peu sportif et myope, il se révèle faible en gymnastique et ses fréquentes absences scolaires sont la marque d’une santé fragile. En août 1914 quand éclate la Première Guerre mondiale, Heinrich Himmler est enthousiaste : comme son frère, Gebhard, il souhaite s’engager dans la Reichsmarine, où il n’est pas accepté à cause de sa myopie et surtout de son jeune âge. Les craintifs petits bourgeois de Landshut baissent la tête et ont peur d’être massacrés par les cosaques. Il n’y a d’ailleurs, en Basse-Bavière, pas beaucoup d’enthousiasme dans ceux qui sont restés. Le jeune Himmler est frustré de ne pouvoir rejoindre une école d’officiers. Grâce à l’intervention de son père, il obtient une dispense d’âge en juin 1917 et est incorporé au IIe régiment d’infanterie bavarois von der Tann.

Après la guerre il fait partie, avec son frère Gebhard, des cercles militants de Munich : Völkischen Rechten Münchens. L’année suivante, il étudie l’agronomie au lycée technique agricole de Munich, tout en étant stagiaire dans une ferme-école près d’Ingolstadt jusqu’en 1922. Née Boden, elle devient l’épouse de Himmler en 1928. D’après son journal intime, Himmler fait la connaissance, en 1920 ou 1921, de la fille du propriétaire de la ferme-école où il est stagiaire. De nature timide, il ne lui fit jamais part de ses sentiments. Par la suite, les relations avec les femmes semblent inexistantes.

En 1926, il rencontre une infirmière divorcée, Margarete Siegroth, née Boden, de sept ans son aînée et protestante. En 1928, le couple investit la dot de  Marga  dans un élevage de poules à Waldtrudering, dans les faubourgs de Munich. Himmler continue de s’occuper de sa petite propriété rurale avec son épouse. Durant ses premières années de vie politique, il semble essayer de remplir son rôle de père et de mari le mieux possible : les pages de son agenda démontrent qu’il a des conversations téléphoniques quasi quotidiennes avec sa femme et sa fille. La même année, en 1944, ils finissent également par se séparer. Sa vie, durant le début des années 1920, est assez floue.