MOUVANCE PUNK 1976 – 1978 100 des meilleurs albums PDF

The Runaways est un groupe féminin de rock américain, originaire de Los Angeles, en Californie. The Runaways est formé vers 1975 à Los Angeles, aux États-MOUVANCE PUNK 1976 – 1978 100 des meilleurs albums PDF, par Joan Jett et Sandy West. Elles seront produites par Kim Fowley. Jodie Foster avant de sculpter maintenant à la tronçonneuse.


Cela pourrait presque prêter à rire mais le Punk en tant que mouvement artistique a laissé des traces inaltérables dans tous les domaines de la société. À l’heure où les footballeurs du mondial et les gamins dans les rues s’en sont approprié la coupe de cheveux et où les filles à papa s’affichent avec des vêtements déchirés de marque, il ne nous reste guère plus que les épingles à nourrice pour accrocher nos souvenirs. Au niveau musical, il y a clairement un avant et un après-Punk. Réfléchissez-y bien : quels sont parmi les groupes des 70’s, ceux qui ont encore réussi à sortir un album culte après le coup de balai donné par les Sex Pistols ? Avec le Punk, la seule chose qui importait, c’était de revenir à ce qui faisait l’essence même du Rock : l’urgence, l’énergie et une certaine dose d’irrévérence que les dinosaures qui paissaient dans les vastes plaines des charts avaient depuis longtemps perdue en chemin ! Quant au nihilisme propre à la révolution punk, il va malheureusement donner naissance à une société où l’individualisme est glorifié. En découlera une profonde crise de société à travers le monde entier dont le moins que l’on puisse dire est que l’on n’en voit pas l’issue. No Future… Tiens, No Future, ça ne vous dit rien ? Voici l’histoire de cette formidable explosion punk et de groupes tels les Ramones, Television, les Hearbreakers, Richard Hell & The Voidoids en Amérique, les Damned, Clash, les Stranglers, les Sex Pistols en Angleterre, les Saints, Radio Birdman en Australie, les Stinky Toys, Starshooter en France, les Kids, Hubble Bubble en Belgique ; de noms connus plus surprenants tels que Patti Smith, Blondie, Ultravox !, Talking Heads, Elvis Costello, Wire, Devo, Police, Siouxsie & The Banshees, Pere Ubu ou Motörhead ; mais aussi de groupes moins célèbres tels que Eater, Johnny Moped, les Lurkers ou Alternative TV qui vont balayer en quelques mois toutes les certitudes sclérosées du monde de la musique. Même si le mouvement punk et son sentiment d’urgence se conjuguaient surtout en singles, c’est à travers ses albums que nous allons nous replonger dans ces photos d’époque et tenter de faire revivre ces instantanés. Voici une sélection d’une centaine des meilleurs disques assimilés au mouvement punk. Ces disques sont sortis entre 1976 et fin 1978. 77 d’entre eux peuvent être considérés comme réellement essentiels. Pour le fun, puisque c’était alors tout ce qui importait…

Kim Fowley leur décroche un gros contrat chez Mercury Records et elles enregistrent leur premier album dans la foulée. Rock and Roll du Velvet Underground. Le groupe entame aussitôt une tournée dans tout le pays. Les Runaways cultivent une attitude volontairement trash et provocante. Après le deuxième album studio, Queens of Noise, elle tournent dans le monde entier.

Nouvel an 1978 au Cow Palace près de San Francisco et se sépare officiellement en avril 1979. The Runaways était reconnu au Japon, en atteste leur album Live in Japan sorti en 1977. Oricon, chose rare pour un groupe étranger. Le film The Runaways, réalisé par Floria Sigismondi, est sorti le 15 septembre 2010. Eric Smets, Mouvance punk 1976-1978, 100 des meilleurs albums, Éditions du Camion blanc, 2014.