Manger : Français, Européens et Américains face à l’alimentation PDF

Description de l’image Table tennis pictogram. Compétition de tennis de table en 2007. Le tennis de table, aussi appelé  ping-pong , est un sport de raquette manger : Français, Européens et Américains face à l’alimentation PDF deux ou quatre joueurs autour d’une table. Le tennis de table est une activité de loisir, mais c’est également un sport olympique depuis 1988.


A en croire les Américains, quand il s’agit de leur alimentation, les Français font preuve d’une étrange rigidité : ils mangent à heure fixe, veulent que les repas soient réglés comme papier à musique et passent toujours des heures à table. Ce qui choque les Français, c’est que les Américains mangent à toute vitesse, souvent en travaillant, presque toujours en faisant autre chose et d’une façon bien peu conviviale. Voici une grande enquête internationale sur les attitudes vis-à-vis de l’alimentation, du corps et de la santé, réalisée plusieurs années durant sur plus de 7 000 personnes. Une véritable radiographie, précise et fouillée, des « mangeurs » contemporains dans six pays occidentaux et quatre langues. Au-delà de l’apparente homogénéisation des goûts, et de l’émergence d’un marché planétaire de la pizza et du hamburger, une plongée passionnante au cœur de nos différences culturelles.

Le terme  ping-pong , bien que banni de la terminologie officielle, est resté très populaire et les joueurs sont toujours appelés des pongistes. Plusieurs hypothèses sont énoncées au sujet de l’étymologie du terme ping-pong. Le  tennis de table , terme officiel de ce sport, est associé au tennis joué en miniature sur une table. Partie de tennis de table mondaine en 1901. Tennis de table à Berlin en 1930. L’histoire la plus répandue sur la création du tennis de table est qu’au cours d’un dîner, des notables de la société victorienne discutant de tennis ont voulu montrer quelques schémas de jeu sur la table. Sa popularité croissante incite des fabricants de jeux à vendre des équipements.

D’après d’autres sources, ce serait l’Anglais John Jaques qui en 1901 invente le Ping Pong, ce qui conduit son entreprise familiale à produire des équipements. Avec la popularité grandissante du tennis de table, de nombreux tournois sont organisés. 1902, la même année que la création de l’English Table Tennis, la fédération britannique de tennis de table. La discipline connaît à ce moment une montée de sa popularité en Allemagne, les premiers Championnats d’Europe ont lieu en 1907. Mais les activités sportives passent au second plan durant la Première Guerre mondiale.

1927, et les premiers français participeront, timidement, au championnat du monde de 1929 à Budapest. La fédération autrichienne de tennis de table a été créée en 1930. Parmi les grands champions des débuts de l’histoire du tennis de table figure l’Austro-Britannique Richard Bergmann, un des plus grands défenseurs, sacré champion du monde en 1937, 1939, 1948 et 1950. Les Japonais innovent en introduisant la mousse, qui permet des effets jusque-là inédits avec les raquettes classiques. Yougoslaves et les Hongrois commencent à utiliser de la colle avec solvants pour les revêtements appelée  colle rapide , ce qui procure une vitesse plus importante à la balle et raccourcit la durée des échanges.