Mafia: L’Analyse de la Criminalité Organisée Sicilienne PDF

Un article de Wikipédia, l’mafia: L’Analyse de la Criminalité Organisée Sicilienne PDF libre. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


Caterina Bartoldi qui a vécu plusieurs années en Sicile est devenue une spécialiste incontournable de la Mafia. Dans ce livre passionnant qui nous entraîne de la Sicile aux Etats-Unis et en bien d’autres lieux, elle nous raconte une histoire cachée, difficile à appréhender. Elle nous décrit les structures secrètes, les symboles, les manières de communiquer et de fonctionner, ainsi que les grandes figures de la Pieuvre. Découvrez les trois volets de ce livre de géopolitique qui se lit comme un thriller: MAFIA VOL. 1, L’Histoire de Cosa Nostra Avec 200 ans d’histoire Sicilienne et Mondiale. VOL. 2, L’Analyse de la Criminalité Organisée Sicilienne Avec sa structure interne, ses territoires, ses activités, sa symbolique d’exécution et sa culture. VOL. 3, Le Langage de la Malavita Avec son dictionnaire du jargon mafieux, sa gestualité, ses proverbes et ses surnoms. Avec en annexe, les CV des plus grandes figures de la Criminalité Organisée et le tableau des 5 familles de la Cosa Nostra New-Yorkaise.

Unis, au Canada, en Australie et en Amérique latine. Le terme a été rendu public par le repenti américain Joe Valachi en 1963. Le témoignage du repenti Tommaso Buscetta a indiqué plus tard que le terme est également employé par les mafieux en Sicile. Mafia : ce terme est apparu pour la première fois dans une pièce de théâtre en sicilien en 1863. Sa définition a longtemps été imprécise et a d’abord le plus souvent désigné une sorte de code d’honneur inhérent à la culture sicilienne plutôt qu’une vaste organisation criminelle telle qu’on la conçoit aujourd’hui. Les non mafieux ont peur des représailles qui attendent celui qui parlerait. Cette loi implique que la personne trahie doit tuer le coupable.

Il pentito : littéralement un  repenti , c’est-à-dire un ex-mafieux qui accepte de rompre l’omertà et de collaborer avec la justice en donnant des informations aux carabiniers, cela en échange d’une protection policière et d’une réduction de peine. Le pizzo est le nom du racket en Sicile. La mafia impose une taxe aux commerçants et entreprises. Carte, datée de 1900, qui indique l’influence plus ou moins importante de la mafia dans les principales villes.

La distribution de ces villes serait corrélative de la distribution de la productivité agricole, avec une concentration plus faible dans l’Est. Il a été longtemps débattu des origines médiévales de la mafia, lesquelles étaient affirmées par le pentito Tommaso Buscetta. La plupart des historiens contemporains écartent cependant cette version en tant que mythe. Selon John Dickie, la mafia est ainsi apparue au moment de l’unification italienne, entre 1860 et 1880. De 1759 à 1825, Ferdinand Ier, roi des Deux-Siciles, inspire une haine quasi générale aux Siciliens qui vont créer des sociétés secrètes et mouvements dits de  Renaissance . Garibaldi va tenter une marche sur Rome.