Mémoire d’un juste PDF

Mémoire d’un juste PDF David Hanania Pinto Chlita et son fils Rabbi Moché Pinto Chlita remercient tous ceux qui étaient présent au Gala de la Hevrat Pinto le 26 Janvier. Que le mérite de Rabbi Haïm Pinto les protège. Hillulot Rabbi Haim pinto, Gala of Hevrat Pinto in Paris etc.


Militant de mouvements de jeunesse protestants et non violents à Lyon en 1940, le jeune franco-suisse René Nodot est vite conscient des dangers du nazisme. Dès 1941, avec l’aide du Consul de Suisse et de nombreux appuis chez les protestants et catholiques engagés de la région, René Nodot contribue à organiser des convois d’enfants Juifs pour la Suisse. Alors que s’intensifient les rafles de Juifs en France, René Nodot entre au Service Social des Etrangers un organisme du gouvernement de Vichy, détourné par son directeur, Gilbert Lesage, un quaker, pour en faire un puissant outil de sauvetage des Juifs. Pendant 2 ans, jusqu’à l’arrestation par la Milice de Gilbert Lesage, le SSE va secourir des dizaines de milliers de réfugiés. Sous couvert de son rôle « officiel », René Nodot va, au risque de sa vie, utiliser ses liens familiaux avec la Suisse pour faire échapper à la Shoah des centaines de Juifs. Aidé par un réseau actif de pasteurs, prêtres, militants juifs et chrétiens, René Nodot parviendra à sauver la plupart de ceux qui lui sont confiés, contribuant ainsi à cette grande chaîne de solidarité protestante qui du Chambon sur Lignon à Dieulefit a sauvé, outre des milliers de réfugiés, l’honneur de la France. Toute sa vie René Nodot restera engagé pour la défense des droits de l’homme et la cause de l’éducation. En 1974, il recevra la médaille des Justes de Yad Vashem pour son action pendant la guerre. Ce précieux témoignage est un des rares ouvrages donnant la parole à un Juste français, permettant ainsi de comprendre motivations et expériences de cette dangereuse activité. La préface de Patrick Cabanel, professeur d’Histoire contemporaine à Toulouse le Mirail et auteur de Histoire des Justes aux éditions Armand Colin et spécialiste de cette période, replace l’action de René Nodot dans l’important mouvement de la Résistance Spirituelle protestante.

La existencia de la creación desde el tiempo del Diluvio gracias a la Torá. Just To What Point Should Generosity Extend? Even before the instruction concerning the garments of the Kohanim, the Torah commands, right at the beginning of the parsha, to take pure olive oil for the Menorah. One picks several olives from the top of the tree and squeezes out from them the first drop and no more. Why does the oil for the Menorah have such great significance that the Torah sees fit to insert it in the middle of the section about the Mishkan, and even before going into detail about the garments for the Kohanim?

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué que nos maitres ont interdit de réaliser une mesure pendant Chabbat et Yom Tov. Chabbat pour les besoins d’une Mitsva. Et toi, tu ordonneras aux enfants d’Israël de prendre pour toi une huile pure d’olives pilées, pour le luminaire, afin d’alimenter les lampes en permanence. Avant même de mentionner l’ordre relatif aux vêtements des Cohanim, la Torah évoque au début de notre section celui de choisir l’huile la plus pure pour l’allumage du candélabre. Tentons de comprendre l’importance suprême de cette huile qui lui a valu la première place dans notre paracha, ainsi que la raison de ce processus bien particulier de son extraction. En effet, pourquoi ne prenait-on pas les autres gouttes de l’olive qui, sans nul doute, auraient tout aussi bien pu remplir la fonction d’éclairer? Impossible d’enregistrer un numéro sur la sim!