Les sociétés mégalithiques. T37. Pouvoir des hommes, mémoire des morts PDF

Afrique de l’Ouest, surtout présent au centre-ouest du Sénégal, du sud de la région de Dakar jusqu’à la frontière gambienne. Selon Cheikh Anta Diop et Paul Pierret, les sociétés mégalithiques. T37. Pouvoir des hommes, mémoire des morts PDF mot serer vient de l’égyptien ancien qui signifie  celui qui trace les contours des temples . Articles détaillés : Histoire ancienne des Sérères et Chronologie de l’histoire sérère.


Les sociétés mégalithiques, celles des dolmens et des menhirs,
sont présentées au grand public par le professeur Alain Gallay
dans une remarquable tentative d’accorder l’anthropologie,
l’archéologie et l’histoire. Si l’on y trouve par exemple les sites
bretons ou valaisans, parmi les hauts lieux de l’Europe du 5e
au 3e millénaire av. J.-C., les cultures décrites sont situées
dans une perspective planétaire. Mieux qu’un inventaire
géographique et chronologique, cet ouvrage propose une
analyse ethnologique des pouvoirs, usages, croyances et
divisions sociales qu’implique le maniement de pierres
pesantes. C’est notamment, en Europe, l’apparition des sociétés
agricoles à richesses ostentatoires de la traction animale, et des
lignages dominants. révolution des constructeurs
mégalithiques est cernée en Afrique, en Asie, dans le
Pacifique avec l’île de Pâques, d’une manière qui ne s’absorbe
pas dans les particularités, mais fonde sur les trouvailles
archéologiques des traits communs et divers scénarios. Ceux-
ci éclairent les controverses fondamentales sur les origines de
la propriété, de l’Etat, de l’appropriation de la richesse, des
systèmes de gouvernement, de l’usage politique de la violence.

Comme d’autres cultures, les Sérères ont aussi une culture de nommer les choses qu’ils ont créées à partir de rien, et qui s’étend à des noms de lieux. La Préhistoire et l’histoire ancienne des Sérères a été abondamment étudiée et documentée au fil des ans. Plusieurs vestiges se rapportant à la Préhistoire et à l’histoire ancienne ont été trouvés dans les pays sérères. La plupart d’entre eux donnent des informations sur les origines des familles sérères, les villages et les royaumes sérères. Article détaillé : Histoire des Sérères du Moyen Âge à nos jours.

Bien que la religion ait été un facteur, ces guerres ont aussi des dimensions politiques et économiques. Abu Bakr Ibn Omar, chef des Almoravides, lance un djihad dans la région. En 1446, un navire affrété par le marchand d’esclaves portugais Nuno Tristão tente d’aborder en pays sérère pour se procurer des esclaves. Il n’y eut aucun survivant parmi les passagers adultes du navire, tous tués par des flèches empoisonnées sérères. Maad a Sinig Ama Diouf Gnilane Faye Diouf, roi du Sine de c.

Le royaume du Baol fut aussi gouverné par les Sérères pendant plusieurs siècles avant l’arrivée au pouvoir de la dynastie des Fall, soit avant 1549. Les familles royales sérères contractèrent également des mariages dans les autres royaumes sénégambiens. Les Sérères font partie, avec d’autres ethnies, des ancêtres des Wolofs. Ndiadiane N’diaye, fondateur de l’empire du Djolof et ancêtre des Wolofs d’après la tradition orale, reçut son nom, N’diaye, des Sérères. La société sérère était stratifiée en castes.