Les Amphores en Gaule : production et circulation PDF

Amphores au château les Amphores en Gaule : production et circulation PDF Bodrum en Turquie. D’usage extrêmement courant dans le pourtour méditerranéen, on la trouve parfois réutilisée, soit broyée afin d’entrer dans la composition du mortier au tuileau romain, soit telle quelle comme canalisation ou pour ménager un vide sanitaire. Parfois, elle sert de cercueil pour une sépulture d’enfant. Dans le domaine de l’archéologie, l’amphorologie est une spécialité très développée.


Bilan global des recherches sur la amphores en Gaule. La circulation d’amphores de toutes origines trace, au travers des premiers bilans chiffrés, l’esquisse d’échanges diversifiés selon les régions et les marchés. « Copyright Electre »

L’existence d’un grand nombre de types répertoriés d’amphores, leur évolution sur une longue durée et une vaste zone dans l’Antiquité constituent un élément important de datation établie par la chrono-typologie. L’amphore quadrantal est une mesure de capacité pour des liquides. Elle est équivalente à un pied cube. La jarre actuelle est une amphore de terre cuite, de forme ovoïde et de différentes dimensions, où l’on conserve l’eau, l’huile, les olives. 800 à 3 500 litres, originaire de la Géorgie. L’amphorisque est une amphore d’origine grecque de petite taille destinée à contenir principalement des onguents et parfums.

La consommation de vin se démocratise lors de l’élévation du niveau de vie des classes moyenne romaines suite aux conquêtes. C’est le caractère jetable des amphores qui fait leur valeur archéologique pour l’amphorologie : sauf réemploi dans une maçonnerie ou exception, une amphore n’était pas réutilisée à une période différente de celle de sa fabrication et de sa consommation. Objets de céramique, les tessons d’amphores sont quasiment indestructibles. Légende : 1 : lèvre – 2 : col – 3 : anse – 4 : épaule – 5 : panse – 6 : pilon ou pied. 1a et 1b sont typiques des amphores vinaires de la fin de la république romaine.

La Gauloise 4 est une amphore à fond plat qui correspond à l’essor du commerce du vin gaulois. Les amphores Dressel 20 correspondent à des amphores à huile. L’amphore est fabriquée à partir d’argile épurée. Il faut de l’eau pour délayer l’argile, et du bois ou un autre combustible pour la cuisson. Le plus fréquemment, c’est le tournage qui est utilisé pour la façonner. Afin de la fabriquer, le potier façonne d’abord un fût, puis y ajoute col, pointe, anses. Une fois mise en forme, elle est mise à sécher au soleil, ou à défaut dans un lieu ventilé.