La Main traumatique. Tome 1. L’Urgence PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Entrée de la direction et du bâtiment administratif la Main traumatique. Tome 1. L’Urgence PDF CHGR de Rennes.


L’évolution de la chirurgie de la main en urgence depuis une vingtaine d’années est considérable. Les pathologies lourdes liées à des accidents du travail et qui impliquaient souvent des amputations totales se font plus rares. Les évolutions techniques et instrumentales, la réparation microchirurgicale des éléments vasculo-nerveux, ainsi que l’apparition de systèmes d’ancrage des ligaments et tendons ont orienté la pratique vers des interventions de haute technicité en milieu spécialisé. Ce traité pour objectif d’établir une synthèse actuelle des connaissances de la chirurgie de la main en urgence, des principes aux techniques opératoires.
Les premiers chapitres sont consacrés à des données de base : anesthésie, microcirculation et microchirurgie, instrumentation, bilan lésionnel et stratégie. Puis sont envisagés les lésions et leurs traitements : entorses, fractures, revascularisation, perte de substance et lambeaux, amputations, ongle traumatique, plaies des nerfs. Sont également traités les replantations (doigts ou mains), le doigt-banque, ainsi que les pansements.
Cette 3e édition a été entièrement actualisée. Riche de près de 1000 clichés et dessins chirurgicaux remarquables, elle est désormais intégralement en couleurs. Par sa précision et sa rigueur, cet ouvrage constitue une référence exceptionnelle, indispensable aux chirurgiens orthopédistes et chirurgiens de la main en formation ou désireux d’actualiser leur connaissance, ainsi qu’aux médecins de rééducation, kinésithérapeutes, ergothérapeutes et orthésistes.

Il accueille des patients de tous âges et atteints de toutes pathologies psychiatriques, avec ou sans leur consentement selon les dispositions légales en vigueur. Rennes une famille patriarcale qui avait pour membre principal Guillaume Régnier, conseiller au Parlement de Bretagne en 1559. Le moyen d’éviter le mal de l’atténuer consistait pour ces malades à faire le pèlerinage de Saint-Méen de Gaël. Rennes était la dernière étape pour ceux qui venaient de loin et devaient trouver à tous un abri. D’où l’appellation populaire qui a longtemps eu cours de  petit Saint-Méen  pour cet établissement. Révolution, le code pénal se fonde sur les notions de liberté et de libre-arbitre.

En 1938, c’est l’appellation hôpital qui est précisée par un règlement intérieur. L’hôpital dispose alors de 2 000 lits et emploie quatre médecins des hôpitaux psychiatriques. Après la deuxième guerre mondiale, au retour des camps, en réaction à ce qu’on a appelé plus tard  l’extermination douce , grâce aux progrès de la chimiothérapie mais aussi des psychothérapies individuelles, de la psychothéraie institutionnelle, les pratiques vont peu à peu de modifier. Le Dr Suzy Rousset, psychiatre dans cet établissement de 1940 à 1960, est un des pionniers d’une psychiatrie humaniste et sociale.

C’est la naissance de la psychiatrie de secteur, psychiatrie dans la cité, spécialité de la psychiatrie publique française, ayant l’ambition de confier les soins hospitaliers et ambulatoires , la prévention et la réinsertion, à une même équipe médico-sociale dans un même territoire. Dès les années 1970 une première campagne importante d »humanisation des locaux est entreprise, mais son ambition est trop modeste à travers le programme national des U. La volonté de véritablement restructurer les unités selon des critères modernes de confort et de respect des personnes, apparait seulement 10 à 15 ans plus tard et se heurte alors aux difficultés économiques. 29 331 patients dont 19 733 en psychiatrie générale et 6 265 en psychiatrie infanto-juvénile. Tous les établissements de santé publics fonctionnent en France sur le principe de la sectorisation.

Avec 2 427 agents non médicaux et médicaux, le CHGR est l’un des principaux employeurs du département. Un redécoupage des secteurs, minutieusement préparé sur la base des bassins de vie, des pays, des circonscriptions d’action sociale, a été validé par l’ARH en 2007 et mis en œuvre début 2009. 9 secteurs de psychiatrie générale redéfinis en 7 pôles. Rennes et à un territoire situé à l’est et au sud-est de Rennes. Il dispose de 4 unités d’admissions, 1 hôpital de semaine, 4 unités de soins prolongés et 1 UHCD soit 219 lits et 5 CSI. Ce secteur est sous la responsabilité médicale du Pr DRAPIER. Le pôle dispose de 2 unité d’admissions par secteur et 2 unités de soins prolongés soit 126 lits d’hospitalisation doit 5 lits de CSI.

Ce pôle est sous la responsabilité médicale du Dr Galinand. Le Pôle 35G05 : Son territoire correspond au centre ville et quartiers ouest de la ville de Rennes. Ce pôle dispose 2 unités d’admissions et d’1 unité intersectorielle d’alcoologie soit 79 lits et 2 CSI. Ce pôle est sous la responsabilité médicale du Dr Lemarié.

Ce pôle correspond aux communes nord ouest et Rennes Métropole Nord et de la Fédération Intersectorielle des Hospitalisations Prolongées. Ce pôle dispose de 2 unités d’admissions et 3 de soins prolongés pour la filière FIPH soit 107 lits et 5 CSI. Ce pôle est sous la responsabilité médicale du Dr Roubini. Le Pôle 35G08 : Son territoire correspond au Pays de Brocéliande et Rennes Métropole Ouest. Ce pôle dispose de 2 unités d’admissions et 1 de soins prolongés soit 68 lits et 2 CSI. Ce pôle est sous la responsabilité médicale du Dr Bineau-Elleouet. Le Pôle 35G10 : Son territoire correspond aux quartiers sud de Rennes.

Ce pôle dispose de 2 unités d’admissions soit 49 lits et 2 CSI. Ce pôle est sous la responsabilité médicale du Dr Pistien. CHU, de 9 h à 22 h en vue d’une orientation. Pôle 35I03 : son secteur correspond à l’ouest de la ville de Rennes et du département d’Ille-et-Vilaine.

Chef de pôle : Dr Levenez . Pôle Hospitalo-Universitaire de l’enfant et de l’adolescent I04-I09 : son territoire correspond au sud de la ville de Rennes et du département d’Ille-et-Vilaine. Un Service d’Éducation et de Soins Spécialisés à Domicile. Le SESSAD « Mille Sabords » intervient à domicile dans un rayon de 30 km autour de Rennes. Un espace autisme et autres TSA. Une unité de consultation de stress post traumatique.