L’Age des étoiles PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Ces amas comptent un nombre considérable d’étoiles, à différents stades d’évolution. Elle peut être décomposée en plusieurs phases principales dont la formation de l’étoile, son séjour sur la séquence principale et sa phase finale. Le Soleil subit une évolution semblable, imperceptible à l’échelle de l’Age des étoiles PDF vie personnelle ou même de la civilisation humaine, typique des étoiles du même type, en particulier, une durée de vie de l’ordre de 10 à 12 milliards d’années.


Avec la surpopulation qui épuise les ressources de la Terre, la nécessité de trouver de nouveaux mondes habitables est devenue plus urgente encore en ce début de quatrième millénaire. Cependant, si le voyage interplanétaire est devenu techniquement possible, les vaisseaux spatiaux voyageront moins vite que la lumière et communiquer avec la Terre prendra chaque fois des années. Mais l’Institut de Recherches Prospectives a découvert une solution inattendue à ce dilemme : la télépathie. C’est ainsi que Pat, un adolescent extraverti, et son jumeau Tom vont pouvoir mettre leurs dons exceptionnels au service du grand projet de colonisation interstellaire. Tandis que Pat vieillira sur la Terre, Tom et tout l’équipage de l’Elsie échapperont à l’emprise du temps. Mais ces explorateurs d’un genre nouveau auront-ils jamais la chance de revoir le monde qu’ils ont quitté au terme des aventures extraordinaires qui les attendent dans les profondeurs de l’espace ?

Cycle de vie du Soleil, depuis sa formation, il y a près de 5 milliards d’années jusqu’à sa transformation finale en naine blanche d’ici 5 à 7 milliards d’années. Les étoiles se forment à partir de nuages interstellaires qui se contractent sous l’effet de la gravitation. Lorsque l’étoile en formation est suffisamment dense, la pression qui règne au cœur déclenche les premières réactions de fusion : on parle alors de proto-étoiles. En fonction de leur masse et de leur état évolutif, les étoiles peuvent être classées en familles dans un Diagramme de Hertzsprung-Russell : la séquence principale, les branches des géantes, les étoiles de Wolf-Rayet, la branche des naines blanches, etc.

Un diagramme Hertzsprung-Russell montre la relation entre les différentes caractéristiques d’une étoile. La majeure partie de celles-ci relève de branches bien distinctes, selon leur stade d’évolution. Au fil des différentes phases, les étoiles peuvent passer d’une branche à une autre. Ces deux forces en équilibre, maintiennent les réactions nucléaires au centre de l’étoile et préviennent tout emballement du cœur de l’étoile. Si la température dépasse 18 millions de degrés, une autre chaîne de réactions devient prédominante : le cycle carbone-azote-oxygène, ou cycle CNO, dont l’efficacité est beaucoup plus dépendante de la température que le cycle proton-proton. Ceci conduit à une légère augmentation au cours du temps de la luminosité des étoiles durant leur séquence principale.

Parcours évolutifs de différents types d’étoiles. Les parcours débutent sur la séquence principale et se terminent lorsqu’il n’y a plus de fusion nucléaire. Le parcours du Soleil est présenté en jaune. La masse d’une étoile est l’élément déterminant de son évolution. Plus une étoile est massive, plus elle consomme rapidement l’hydrogène qu’elle contient car la température y est plus élevée de par la compression plus forte de la gravité. Lorsque la concentration en hélium atteint un certain seuil, la pression radiative diminue et l’étoile se contracte. Ce phénomène entraîne une augmentation de la température et de la pression des couches intermédiaires, qui contiennent encore de l’hydrogène, et où se déclenchent alors des réactions de fusion.

La géante rouge s’anime d’un nouvel équilibre hydrostatique. Les couches externes de l’étoile se dilatent ce qui a pour conséquence de diminuer la température de la chromosphère de 5 500 K à 3 700 K. L’étoile gonfle et prend une teinte rouge. D’où la phase de géante rouge.