Histoire Générale De Napoléon Bonaparte: De Sa Vie Privée Et Publique, De Sa Carrière Politique Et Militaire, De Son Administration Et De Son Gouvernement, Volume 2 PDF

Mon cher ami, j’hésitais bien à vous offrir ce petit livre qui me vaudra la calomnie des pires et l’inattention des meilleurs, qui ne sera pas lu par les intéressés, ou qui sera moqué par ceux qu’il voudrait avertir. Mais vous êtes du petit nombre qui s’occupe d’avoir raison. Peu nous importe de savoir si nous serons bien vieux ou si nous serons morts quand l’événement nous apportera histoire Générale De Napoléon Bonaparte: De Sa Vie Privée Et Publique, De Sa Carrière Politique Et Militaire, De Son Administration Et De Son Gouvernement, Volume 2 PDF témoignage !


This book was originally published prior to 1923, and represents a reproduction of an important historical work, maintaining the same format as the original work. While some publishers have opted to apply OCR (optical character recognition) technology to the process, we believe this leads to sub-optimal results (frequent typographical errors, strange characters and confusing formatting) and does not adequately preserve the historical character of the original artifact. We believe this work is culturally important in its original archival form. While we strive to adequately clean and digitally enhance the original work, there are occasionally instances where imperfections such as blurred or missing pages, poor pictures or errant marks may have been introduced due to either the quality of the original work or the scanning process itself. Despite these occasional imperfections, we have brought it back into print as part of our ongoing global book preservation commitment, providing customers with access to the best possible historical reprints. We appreciate your understanding of these occasional imperfections, and sincerely hope you enjoy seeing the book in a format as close as possible to that intended by the original publisher.

Les trois quarts de ces feuilles sont déjà tout à vous. I Minerva n’a pas eu le sérieux bonheur de vieillir 1. Mais cinq trimestres lui suffirent pour plaire, et pour déplaire considérablement. Du premier jour, elle eut en partage l’éclat. Pallas 4 de marbre, entière et fort bien conservée, venait d’être rendue au jour. Le présage fut interprété comme heureux. La déesse tendrement invoquée assista la revue qui se publiait sous son nom.

Notre chimère fut de croire à la durée d’un coup de bonheur. Nous nous étions imaginé que l’olivier d’Attique et le laurier latin, unis à la mode française, feraient immanquablement accourir les honnêtes gens. Nous ne tenions pas compte d’un petit fait. Cette société polie et cultivée qui fut la parure et le charme de l’ancienne vie de Paris n’existe plus. Les étrangers le disent et l’écrivent depuis trente ans. Mais nous ne voulions pas le croire. Tout compte fait, vous êtes trop bon pour votre siècle, mon cher ami.