Economie des finances publiques : Cours (Éco Sup) PDF

C’est historiquement la première École des mines française. Elle est aujourd’hui un établissement sous tutelle du economie des finances publiques : Cours (Éco Sup) PDF de l’Économie et des Finances. Il est également partenaire de l’Institut Mines-Télécom.


Ce manuel a pour but l’explication du rôle des finances publiques. Il présente la structure du budget de l’Etat et ses principales évolutions. Il s’attache à analyser l’ensemble des prélèvements obligatoires et explicite déficit et dette publics. Très illustré par des faits d’actualité ou des cas d’espèce « historiques », il complète de façon pertinente notre offre en licence éco-gestion.

Créée par arrêt du conseil du roi du 19 mars 1783, la première école des mines est établie à l’hôtel des Monnaies de Paris. Les élèves-ingénieurs, qui portent un uniforme, sont rémunérés durant leur scolarité. Les promotions annuelles comportent une demi douzaine d’élèves. Un examen sanctionne la fin de la scolarité, avec la rédaction d’un mémoire. Les lauréats sont nommés dans un grade d’aspirant puis d’ingénieur pour être affectés dans un département de l’Empire. L’invasion sarde de 1814 interrompt le fonctionnement de l’école. Le site principal de l’école est 60 boulevard Saint-Michel à Paris.

Paris Sciences et Lettres depuis 2013. Article détaillé : Ingénieur civil des mines. L’école forme des ingénieurs généralistes de haut niveau appelés à occuper des fonctions de responsabilité dans des domaines multiples, comme la production industrielle, la recherche et le développement, la gestion, et autres branches d’activités très diversifiées. Pour cela, le cursus associe à l’enseignement des périodes importantes de stages, fait appel au potentiel scientifique des centres de recherche, fournit aux étudiants un encadrement pédagogique individualisé, et associe le plus souvent possible les acteurs de la vie économique. Ce cycle accueille environ 400 élèves-ingénieurs sur 3 années de formations. L’admission des étudiants se fait par concours après les classes préparatoires aux grandes écoles. En 2009, le corps des télécommunications a fusionné avec le corps des mines.

Paris 7, est organisée sur trois ans en alternance entre l’école et l’entreprise. Les diplômes de Mastère spécialisé sont accrédités par la Conférence des grandes écoles. La bibliothèque est créée en 1783 afin de permettre aux élèves de jouir d’une documentation pratique. Des choix dans les dépôts littéraires permettent de l’enrichir pendant la Révolution, avec une politique documentaire stricte : seuls sont retenus les livres utiles aux élèves et aux professeurs. Les fonds se constituent parallèlement à l’émergence des sciences comme la minéralogie ou la géologie. Il s’agit à l’origine d’un fond essentiellement pédagogique, et non patrimonial, ce qui permet de suivre les évolutions de l’enseignement. En 1995, l’école des mines de Paris a créé une maison d’édition : les Presses de l’École des mines.