Composition : Pratique photo PDF

Dans ce cours photo, nous allons essayer de vous initier à la construction d’une histoire en image. Le but composition : Pratique photo PDF de mettre un peu de storytelling dans votre pratique.


Élément capital dans la réussite d’un cliché, la composition consiste à disposer les éléments photographiés de manière créative, afin de guider le regard du spectateur à travers la photo. Dans ce guide pratique illustré, la photographe Laurie Excell partage tout son savoir-faire professionnel en la matière et vous livre de précieux conseils pratiques applicables sur le terrain afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réaliser des clichés saisissants. Suivez les conseils de ce guide pratique illustré et apprenez à maîtriser : les principales caractéristiques du boîtier qui affectent la composition, notamment le triangle d’exposition (sensibilité, ouverture du diaphragme et vitesse d’obturation), l’ombre et la lumière, ou comment diriger le regard de votre spectateur vers le sujet, les lignes et les formes qui créent des tracés visuels menant aux éléments forts de l’image, le rôle de la couleur, et notamment des couleurs complémentaires et contrastées, pour ajouter une touche artistique à vos clichés les relations spatiales et le positionnement du sujet dans le cadre pour les portraits, les photos d’action ou les paysages, le post-traitement de vos photographies, en découvrant les bases de la retouche d’images. Enfin, mettez en pratique les nombreux conseils de l’auteur et assimilez les notions abordées au fil de l’ouvrage grâce aux exercices présentés à la fin de chaque chapitre.

Ne s’intéresser qu’à la technique en photographie c’est un peu comme savoir bien écrire sans savoir raconter d’histoire, et oublier le pouvoir narratif des images, le pouvoir de raconter ces histoires, c’est un peu comme parler pour ne rien dire. Je reconnais que c’est un peu extrême, mais je vous parle d’expérience. On ne choisit pas la photo par hasard. De cela je suis sûre, même d’un point de vue amateur. On pense que la seule chose qui nous intéresse c’est d’être un meilleur photographe, mais les photos qui nous bouleversent le plus sont souvent celles qui nous étonnent, nous surprennent, nous font découvrir quelque chose que nous n’avions pas vu, nous montre la vie sous un angle différent. Même un amateur peut avoir envie de transmettre quelque chose : une vision du monde, un souvenir de famille.

Les candidats avaient certainement suivi des cours de photographie. De fait, le niveau technique était là, à quelques recordages prêts. Mais sur un sujet de concours, qui laisse libre cours à l’imagination, j’ai été étonnée du peu d’histoires proposées. Exclusivement des paysages, aucun sujet documentaire, ou intime. Je suis restée sur ma faim. Etablir le meilleur chemin entre la tête le cœur et l’œil, voilà le modeste objectif que je me fixe au travers de ce tuto. Pour apprendre à raconter des histoires ou même une histoire en photographie, il faut identifier un certain nombres de paramètres.

Regarder tout d’abord les photos que l’on fait et identifier celles qui nous touchent le plus : animaux, famille, enfants, paysages, ville, personnes. Une fois que vous avez bien identifier le domaine qui vous plait le plus, concentrez vous dessus et travaillez à vous améliorer. A partir de ce constat, réfléchir à ce que l’on voudrait dire et tester différentes perspectives, idées visuelles qui pourraient servir votre sujet. Une fois que vous vous êtes approprié votre thème et que vous contrôlez les effets et les sujets, il faut commencer à construire l’histoire. On imagine souvent qu’on ne peut pas mélanger plusieurs styles ou plusieurs thèmes, mais cela est faux. La façon dont nous associons les images créée un dialogue entre elles, et par la même une narrative.