Cabanes PDF

Une cabane est une construction immobilière destinée à servir d’abri temporaire, saisonnier ou provisoire à des personnes, des biens ou des activités, par opposition à la maison, laquelle sert d’abri permanent. Selon le Trésor de la langue française, le terme est attesté en 1387 dans le sens de  petite habitation sommaire  et en 1462 dans celui d’ abri pour les animaux . La cabane se distingue, par un certain nombre de caractéristiques, de la maison, qui cabanes PDF un habitat familial fournissant une adresse.


Dans les frondaisons d’un arbre ou la touffeur d’un jardin, perchée sur une terrasse ou bâtie sur pilotis, la cabane c’est le rêve matérialisé de toutes les évasions. Sonya Faure a rencontré les designers et les modestes jardiniers, les nouveaux anachorètes et les toujours écologistes, les urbains stressés et les robinsons, tous bâtisseurs de cabanes et habitants – provisoires ou non – de cette marge qu’est l’indiscipline. Frêle coquille de branches, cabanon sur un bout de plage ou cahute ultracontemporaine en tranches de polystyrène, ce livre nous invite à découvrir tous les états de la cabane

Elle est destinée à abriter le plus souvent séparément, soit des hommes, soit des animaux, soit du matériel. Elle est bâtie de manière rudimentaire, d’où sa fragilité et sa précarité éventuelle. Elle n’est en général pas divisée en pièces ou locaux. Elle ne fait pas l’objet des mêmes procédures administratives pour être construite que la  maison d’habitation .

Elle ne représente qu’un faible investissement financier, voire aucun, d’où souvent sa valeur marchande faible ou inexistante. Participant de l’autoconstruction, elle est en règle générale construite manuellement et avec les moyens du bord. Elle peut alors s’inscrire dans un choix de vie écologiste ou primitiviste. 1873, cabane, hutte et chaumière sont synonymes. Beaucoup de nomades fabriquent et utilisent des cabanes par nécessité. Comme ils n’occupent jamais longtemps un même lieu, dès qu’ils s’installent ailleurs, leur intérêt est de construire rapidement des habitations peu coûteuses et rudimentaires car ils savent qu’elles ne leur serviront pas longtemps.