Atlas de France, numéro 11, Transports et énergie PDF

Cet article est une ébauche concernant une chronologie ou une date et la France. Cette page concerne l’année 1975 du calendrier grégorien. 3 janvier : loi réformation l’indemnisation du chômage. 13 janvier : attentat à Orly revendiqué par un commando palestinien se réclamant atlas de France, numéro 11, Transports et énergie PDF Septembre noir.


L’accroissement des modalités de tous ordres, l’augmentation des vitesses de déplacement, la surfréquentation des équipements à certaines périodes justifient de faire le point sur le transport et l’énergie et leurs infrastructures. Le système des transports relève à la fois d’investissements à long terme coûteux (voies ferrées, canaux, autoroutes, barrages, centrales, conduites de pétrole ou de gaz) et d’innovations technologiques (TGV, VAL, etc.). Le système des transports français doit aussi tenir compte de son environnement européen et des servitudes qui lui sont liées. Ce volume de l’Atlas de France analyse la place des transports dans l’économie française et le poids relatif de chacun des modes de transport. On y trouve des cartes des infrastructures et des équipements existants et projetés, de la capacité des différents modes à desservir le territoire national ainsi que du volume, de la nature et de l’évolution des flux de personnes et de marchandises. Devant le développement des pratiques multimodales de transport de personnes et des transports combinés de marchandises, la question de la complémentarité est abordée de manière spécifique à l’aide de plusieurs exemples. Les nuisances occasionnées par la croissance du trafic routier rendent, en effet, de plus en plus urgente la recherche de solutions plurimodales performantes sur certains itinéraires. Les infrastructures de production et de transport de l’énergie font l’objet d’un chapitre particulier. La France reste dépendante de pays tiers pour satisfaire une partie de ses besoins énergétiques, mais elle exporte aussi de l’énergie.

15 janvier : le Conseil constitutionnel ne s’estime pas en mesure de vérifier la conformité des lois aux traités, mais invite les juridictions ordinaires à le faire. 25 février : le Président Valéry Giscard d’Estaing annonce un plan de soutien de l’économie. Il est adopté par la Chambre en septembre et prévoit une aide aux entreprises en difficultés à la suite de la crise pétrolière. Le parlement débloque 3,6 milliards de francs destinés à soutenir la consommation des catégories sociales plus défavorisés. 10 mars : attentat de la gare de l’Est à Paris. 21 mars et 30 mars : Louis de Funès acteur comique numéro 1 du cinéma français est victime de deux infarctus du myocarde.

Valéry Giscard d’Estaing, Président de la République Française. 24 avril : la dernière DS sort des chaînes de fabrication de Citroën. 25 avril : mort du chanteur Mike Brant, 28 ans. 29 avril : généralisation de la sécurité sociale à l’ensemble de l’activité professionnelle. 23 mai : décret sur la réforme pénitentiaire après les graves mutineries de l’été 1974.

6 juin : parution du premier numéro de Gardarem lo Larzac. 18 juin : loi facilitant le divorce par  consentement mutuel . 23 juin : accords paritaires des syndicats réformant indemnisation du chômage partiel. 27 juin : un triple meurtre est commis rue Toullier par le terroriste Ilich Ramírez Sánchez dit  Carlos .