Antimanuel d’économie : Tome 1, Les fourmis PDF

Visage de Bernard Maris sur une fresque d’hommage à Charlie Hebdo. Bernard Maris obtient ensuite un doctorat en sciences économiques à l’université Toulouse-I, en 1975, avec antimanuel d’économie : Tome 1, Les fourmis PDF thèse, La distribution personnelle des revenus : une approche théorique dans le cadre de la croissance équilibrée, préparée sous la direction de Jean Vincens. Bernard Maris a écrit pour différents journaux : Marianne, Le Nouvel Observateur, Le Figaro Magazine, Le Monde.


Peut-on échapper à l’économie ? Elle imprègne fart, le sport, le sexe et la guerre ; elle engage le quotidien de la ménagère comme celui du manager. La  » marchandisation de la vie  » devient l’hymne de l’époque, et les économistes sont ses farauds apôtres, capitaines autoproclamés à la proue du  » progrès  » de l’humanité. Le rationnel est leur sextant, le quantifiable est leur boussole. Entre toi de la jungle et productivisme acharné, cartels et stock-options, la statistique quadrille leur parcours. Des kilos d’équations lestent leur  » raison raisonnante « . Tout juste admettent-ils qu’une main invisible leur vient parfois en aide, altruiste ou impérieuse selon les cas. C’est oublier que l’homme n’est pas, mais alors pas du tout, rationnel. Et que l’économie est avant tout une réflexion sur le partage. Qui regarde le gâteau, qui tient le couteau ? Une autre économie est-elle possible ? L’esperanto économique est-il le jargon d’une science dure, le sabir d’une science motte, ou le cache-misère d’une science nulle
Traquant les fioritures et les pseudo-concepts, cet Antimanuel permet à chacun de s’armer pour comprendre la harangue des chefs de la guerre économique. Car dans le monde des comptes, il ne faut pas s’en laisser conter. Sur un ton léger mais incisif, Bernard Maris convoque tour à tour des économistes, de Keynes à Stiglitz, mais aussi, plus inattendus, des philosophes ou des romanciers : Montesquieu, Swift, Jarry, Maupassant, Orwell ou Houellebecq… Ensemble, ils posent enfin un regard neuf sur une discipline réputée austère et répondent à des questions fondamentales : qu’est-ce que la valeur ? la monnaie ? la richesse ? La croissance est-elle une vertu ? Qui osera désormais dire que l’économie est ennuyeuse

Bernard Maris est souvent présenté comme altermondialiste, du fait de son ancienne participation au conseil scientifique d’ATTAC. Il a été candidat pour la CFDT aux élections 2009 de la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels. Bernard Maris était franc-maçon, il a été initié en 2008 dans la loge  Roger Leray  du Grand Orient de France. Un espace jeune porte son nom au Lycée Antoine Bourdelle à Montauban où étudiait son fils. Grand admirateur de John Maynard Keynes, à qui il a consacré un livre, Keynes ou l’économiste citoyen, Bernard Maris a publié de nombreux ouvrages de vulgarisation en économie. Il est connu, notamment, par des titres comme Ah Dieu !

Que la guerre économique est jolie ! Le magazine Le Nouvel Économiste lui attribue en 1995 le titre de  meilleur économiste de l’année . Moi-même, je pense qu’il y aura une nouvelle crise financière, que la zone euro éclatera, que l’Europe se balkanisera — elle est déjà balkanisée. Marx, ô Marx, pourquoi m’as-tu abandonné ?

L’Enfant qui voulait être muet, 2003 Prix Leclerc des libraires en 2003. Annuaire des diplômés : Édition du cinquantenaire 2007-2009, Association des diplômés de l’Institut d’études politiques de Toulouse, 3e trimestre 2009, 198 p. Il a reçu à ce titre 110 000 euros de dividendes pour l’exercice 2006. Jean-Laurent Turbet,  Des francs-maçons parmi les victimes de la tuerie de Charlie Hebdo . Obsèques de Bernard Maris  sur 20minutes.

L’émotion aux obsèques de Bernard Maris à Roqueville  sur ladepeche. Linda Maziz,  Un square porte le nom de Bernard Maris , lejsd. La RTT, c’est possible tout de suite  sur politis. Charlie Hebdo : Houellebecq suspend la promotion de son livre « Soumission » , 9 janvier 2015. Keynes ou l’économiste citoyen de Bernard Maris sur Ideozmag.